Africa Libré

L'autre actualité africaine

Tue10242017

Last update06:17:28 AM GMT

Back Culture Côte d'Ivoire

Culture

Une destinée panafricaine

  • PDF

Depuis plus de cinquante années, l’Afrique francophone cherche un chemin vers le développement économique et le bien-être de ses populations. Il ne s’agit pas ici de se poser en comptable de l’histoire et encore moins de chercher les responsabilités quant au naufrage généralisé en matière de politique sociale et économique ; certes il y a des choses qui progressent et le continent affiche un dynamisme économique souvent occulté par une communication à vocation misérabiliste.
Ce modeste témoignage n’a d’autre prétention que de contribuer un tant soit peu, à la réflexion sur une sortie de crise. L’Afrique n’est pas pauvre ; le monde entier se presse depuis plus d’un millénaire sur ses rives pour profiter de ses ressources. La population africaine est reconnue comme étant une des plus pauvres de la planète ; mais elle n’est pas la seule à souffrir de la prédation des initiatives économiques qui ont pour seul indicateur la croissance du profit. Il n’est pas certain que cet appétit pour le gain se traduise en création de valeur humaine. Au mieux, elle sert une accumulation narcissique qui alimente le gaspillage et la surconsommation. Cela aurait une importance relative si la planète terre n’était pas entrée dans une ère de rareté qui semble devoir durer.
La question de la survie n’est donc pas qu’une question africaine. C’est désormais une réalité mondiale qui rend obsolètes certaines convictions en matière de gouvernance économique. Persister dans ces voies qui ne donnent aucun résultat, pire qui accélèrent la destruction des environnements, c’est choisir l’absurde comme mode de vie et se complaire dans l’instinct de mort.

Lire la suite...

Mes Afrique à moi

  • PDF

 

Afrique du sud

Afrique du nord

Afrique centrale

Afrique de l’est

Afrique de l’ouest

Afrique sub-saharienne

Ce sont des Afriques martyrisées, battues, colonisées.

Ces Afriques sont faites de sueur, de sang, de sable, de latérite et de poussière.

Ces Afriques sont faites de pluies rares ou abondantes, de vent de sable et de tempêtes.

Ces Afriques sont faites d’ethnies et de peuples tous différents mais si proches dans leur culture.

Ces Afriques inconnues des autres continents ou males-connues, méconnues par certains « experts ».

Ces Afriques tant décriées dans les médias d’ailleurs, encensées par les médias d’ici.

Ces Afriques et ses africains tantôt doux comme des agneaux tantôt lions rugissants.

Ces Afriques sans temps et pleines d’espaces arborés, désertiques, inondés.

Ce sont toutes mes Afriques, certaines où j’ai vécu pendant des décennies !

Ces Afriques sont l’avenir de l’humanité et son salut.

D.SORY

L'esprit sclérosé, le terrain de l'aliénation.

  • PDF

La sclérose de l'esprit aidant, il est devenu universel de rechercher des réponses faciles ou des demi-solutions à des questions ou des problèmes insolubles.

Dans cet horizon, les décisions, qu'imposent l'existence et sa coexistence, sont si inattendues, si difficiles qu'un effort constant et toujours pénible est requis. Tant nous sommes à ce monde des autres, si ancrés dans sa banalité quotidienne. Faite d'un nivellement moyen, et médiocre, versés dans sa dispersion, sa distraction comme nos refuges les plus sûrs.

La déchéance dans un mode d'existence impropre n'est jamais loin. Avec sa complaisance à prêter le flanc à la servitude volontaire. Quand la lucidité en vient à nous pousser à la prise de conscience, et que nous commençons à nous poser des questions, d'étranges, et fulgurantes, expressions naissent pour se propager, et prospérer, à une vitesse vertigineuse à l'échelle planétaire. La démocratie, le développement durable, le commerce équitable, l'alter mondialisme, les indignés, et que sais-encore?

Tout cela ne veut strictement rien dire mais bof, rien n'est plus pesant pour bon nombre de personnes que d'avoir à penser par elles-mêmes!

 

Paul Zahiri

AIME CESAIRE ET LE REFUS DU METISSAGE

  • PDF

Ce qui m’a le plus frappée dans l’excellente étude de Roger Toumson Mythologie du métissage (Puf, 1998) est cette constatation que tout Antillais est métis, et ce, quelle que soit sa couleur. Cette généralisation peut surprendre lorsqu’on sait les nuances subtiles attribuées à l’épiderme et les valeurs que lui accordent les Antillais. Lorsque Césaire et René Ménil écrivent dans le 1er numéro de la revue Tropiques : « Il était une fois un homme noir accroché à la terre noire », c’est bien pour s’opposer à l’esprit mulâtre qui, infesté de « culture blanche », tente de passer la ligne comme le dénoncent les signataires de Légitime Défense (1932).

Lire la suite...

Paris, que ferais tu?

  • PDF

Peuple de France, nous te saluons et te disons que la Liberté, l’Egalité, la Fraternité pour tous, raison de ton combat héroïque n’a pas franchi l’Océan Atlantique que traversèrent des centaines de bateaux négriers, transporteurs de bois d’ébène et de pièces d’Inde. On leur a parlé d’indépendance et «on voit que les dirigeants africains installés par les puissances mondiales qui sont justement d’anciennes puissances coloniales. Si un dirigeant africain veut avoir une politique indépendante fondée sur l’intérêt national, sans tenir compte des intérêts étrangers ou on le combat, il est balayé, ou bien on suscite des guerres civiles qui vont ruiner le pays» (Odile Tobner). C’est bien ce que nous vivons depuis une certaine indépendance dépendante.Paris, pourquoi vouloir tout mélanger ?

Notre continent dispose de suffisamment de porteurs de hamacs formés à tes écoles et sans cicatrice, souvenir des heures de luttes menées pour son indépendance. Ne désarmeras-tu jamais et voudrais-tu continuer de faire de nous des esclaves muets ? L’histoire ne suit-elle pas le bâton du pèlerin qu’est l’homme ? «Nous entrerons dans la carrière quand nos aînés n’y seront plus», chantez-vous dans les écoles pour maintenir l’équilibre dans la société. Roi, noblesse, Thiers Etat.

Lire la suite...

Un monde de griots contemporains « le Hip Hop est une Culture, le Rap...Musique »

  • PDF

Face2Face
Face2face, un artiste qui puise ses origines en Côte d'Ivoire, auteur de l'album "African Warrior" 2011.  La passion pour l'enseignement et  les expériences professionnelles acquises stimulent son retour aux sources... après un long séjour au pays de L'Oncle Sam. Influencé par les exposés de l'honorable Ministre Louis Farrakhan, il embrasse un programme d'études intitulé "Développement humain" , une support pour le changement de mentalité. Entrepreneur sans repos, le Président de "Cote d'Ivoire Hip Hop Initiative" s'investit d'une couronne de prestataire de services alimentaires.

Lire la suite...

Carmo Rappeur Africain

  • PDF

CARMO

Rappeur Africain qui as reçu sa formation rappologique @ Bouaké deuxième ville de la Côte d'Ivoire. CARMO fait ses premier pas dans le milieux du hip hop avec la Tribut Suprême ( c'était un véritable Freestyleur & clasheur dans les années 1995 à 1998) ,il reçoit sa véritable formation surtout dans le domaine de l'écriture @ l'AK1/2 de RAP de BOUAKE ( qui a formé notamment STAAZ SLY; T CHRIS ; SHADAÏ; DGFM ; FANAO ; ALFARO DOODAX du groupe ARTERE 99; BLACK MOJHA;TA6GAM ; MERLO; ZAKX ;SNAAZ et bien d'autres ...) .


Grâce à l'AK1/2 de RAP de BKE, début 95, CARMO attaque le grand public avec son MIC sur de grandes scènes tel que le Cinéma Le CAPITOLE, Le centre culturel Jacques Aka de BKE pour ne citer que ces magnifiques salles de la ville de Bouaké. CARMO participe à plusieurs projets tel que: REVOLUTION ; Légion salvatrice ; Abidjan Rap Tour; KSS et plusieurs feat avec des rappeurs connus et aussi inconnus du grand publique. Sa plume se dresse sur le vécu et l'i vécu pour certains.

Il dénonce les faits de sociétés et chante aussi l'amour car il a un grand cœur. "T'aimes ou t'aimes pas, une chose est sure t'apprécieras le travail, normal il est fait par amour ". CARMO artiste à découvrir et à redécouvrir pour certains car il donne à chaque fois de l'inattendu.

 

Toujours hip hop (écrit et interprété par CARMO sur un son réalisé par MONSAII)

Refrain # hip hop HIP HOP, même quant tu dors, j’écoute, j’écris et je reste hip hop HIP HOP ouai pour la vie # (1 fois)

Ouai je cour à fond dans la chanson, en ayant choisi ma voie qui est le hip hop. Tout en espérant que c’est la bonne, je me donne corps et âme au rap car je l’aime. Depuis 95 jusqu’à maintenant, malgré les moqueries de tous genres que j’ai subie jusqu’à présent ! « C’est pas on, c’est pas blô » mon cœur continu de battre au rythme des pieds des beat hip hop. Fruit de l’académie de rap que je suis, j’ai muri et j’ai compris que la batail c’est en esprit. Alors assis dans une pirogue, le rap comme la lagune Ebrié, je rame en pausant des vers simple pur mais claire. Tout en ayant à l’esprit de garder les pieds sur terre, je me dois de faire ressortir dans vos baffes mes frères, le fruit d’un bon taf, c’est claire, que le hip hop ce n’est plus « gnâgâ ».


Refrain (2 fois)


Le hip hop, une manière de vivre, une manière de dire, une manière de faire ressortir, tous ce qui est au fond de moi ; c’est pourquoi çà me fait mal, quand je vois des gars venir rendre le rap banal en faisant du coq à l’âne sur les beats hip hop. Oui à vous mes frères rappeurs que je m’adresse. Prenons notre musique au sérieux afin que ceux qui nous écoute aussi prenne notre musique au sérieux. Qu’ils ne disent pas que, l’on a que : de gros teeshirt, de gros pantalons, de belles basquets ou de belles casquettes seulement. Mais qu’ils sachent que, dans le fond on a des textes profonds. Alors avis à tous les bouffons ranger vos torchon. C’est pas la peine de venir prendre le microphone pour raconter du n’importe quoi au gens, parce qu’on a les deux oreilles percées ou le corps entièrement tatoué.

Refrain (2fois)

De Bouaké à Abidjan je représente les gars d’en bas, car je fais parti de ceux là « qui science » pour que le hip hop Africain ai un avenir meilleur. C’est pourquoi à la sueur de mes beats et de mes textes je veux conquérir le monde, aller jusqu’au bout de mes rêves, j’ai trop galéré là dedans pour baisser les bras maintenant.
Maintenant place aux choses sérieuses, CARMO en action « t’as pris drap garçon »

Refrain (2 fois)


Ce son, c’est pour les amoureux du vrai hip hop


http://www.myspace.com/carmo81/music/songs/toujours-hip-hop-67221474  

Djarabi

  • PDF

Tchêlê

TCHELE MIKE s’inscrit dans la logique d’un  célèbre  animateur Ivoirien qui disait ceci :  Tant qu’il y aura des hommes et des femmes sensibles à la chose musicale et capable d’apprécier une bonne musique et une bonne sonorité musicale la musique vivra !!!

Lire la suite...