Africa Libré

L'autre actualité africaine

Wed01292020

Last update06:17:28 AM GMT

Back Culture Côte d'Ivoire Contre l'Afrique

Contre l'Afrique

  • PDF
L'esclave au fouet
Nah JayayJay
  • Précédent
  • 1 of 2
  • Suivant

NAH JAYJAY est musicien (Pianiste- Bassiste- Batteur- Percussionniste- Chanteur), compositeur, poète, auteur, acteur...un artiste capable de naviguer entre les genres. Son langage traverse lieux, cultures et différentes inspirations en distillant l'Art qui s'adapte à toute situation, des concepts traditionnels et classiques aux aventures modernes


CONTRE L'AFRIQUE


L'aube des rongeurs et prophètes se réveille
Sur l'île découverte par les esprits venus de loin
Chants et poèmes dansent aux rythmes des vendeurs d'illusions
Les commerçants controverses font leurs jeux au nom d'une histoire ensevelie


Regards et pensés se détachent des yeux du cerveau, pures lecteurs des symboles codifiés
Dans les entrailles de l'ignorance, l'ennuie se repend sur les cellules autrefois vivantes
La liberté, plus que jamais fragilisée par les justiciables colonisés
Le Droit, oh ce droit...chacun se prétend en avoir...
Ah ah ah ah rient les pores de cette peau soumise aux insultes


Disciples et enfants de cœur se lamentent de la patience des maîtres
Adeptes illuminés se moquent de leur naissance
Et au nom du « MOI », que tout les militants s'offrent une messe
Leurs corps seront faits pains et leur sang, vins
Ainsi soit il dans les maisons des Dieux Colons
Que leurs volontés soient faites


Une fois faites, commence l'aventure des Nègres perdus
Le cimetière des "tombés d'ignorances" s'ouvre
Les Marchés des livres et disques fleurissent
D'autres penseurs embrassent les gloires de leur complicité
Et les vrais coupables, maîtres impunis, marchent le long des cercueils couverts de billets des banques


Si l'Afrique pouvait se libérer des sectes
Si l'Afrique pouvait se libérer de l'esclavage mentale
Elle se reconnaîtrait sans être l'autre



NAH JAYJAY " Esclave du Jazz" et membre du MAP

www.myspace.com/nahjayjay
www.myspace.com/dahiryart