Africa Libré

L'autre actualité africaine

Wed05242017

Last update06:17:28 AM GMT

Back Economie Afrique du Sud

Economie

L'économie sud-africiane encore entre les mains des Blancs, selon Zuma

  • PDF

Le Congrès national africain (ANC) a plaidé pour un changement de politique pour faire face aux problèmes liés à la pauvreté, au chômage et à l'inégalité en Afrique du Sud.

Le président Jacob Zuma s'est déclaré mardi "profondément préoccupé" par le fait que 18 ans après la fin de l'apartheid, l'économie est encore pour une grande part entre les mains Blancs.

M. Zuma s'exprimait ainsi devant la presse à l'occasion de la première journée de la conférence politique de quatre jours de son parti à Midrand.

Le président Zuma faisait référence à un document essentiel aux discussions intitulé, "Construire une société nationale démocratique et un équilibre des forces en 2012 pour une deuxième transition", qui laisse entendre que le gouvernement doit maintenant entrer dans une deuxième ère de démocratie pour s'assurer que les richesses du pays sont distribuées de façon plus équitable.

Le président a également préconisé la fin du modèle actuel basé sur le principe vendeur-libre acheteur-libre pour corriger les déséquilibres nés du système d'apartheid.

Selon lui, ce modèle "prend trop de temps" pour réduire le problème de la pauvreté et des sans terre, mais a promis que la Constitution ne sera pas changée pour relever les défis liés à la réforme foncière.

"Nous savons que personne ne va changer la Constitution, nous avons un pays qui fonctionne très bien" ,a-t-il fait remarquer.*

Les délégués de cette conférence passeront les trois prochains jours à débattre des voies et moyens d'accélérer la réforme foncière.

Pain ; Pétrole et Corruption.

  • PDF

Le Pétrole Africain dans la mire des USA

  • PDF

Afrique: 3 ans pour démarrer le processus vers un grand marché commun

  • PDF

Marché commun.
JOHANNESBURG — Les dirigeants de 26 pays d'Afrique de l'Est et du Sud qui ont décidé dimanche à Johannesburg de lancer des négociations pour créer un marché commun dans la moitié orientale du continent, se donnent trois ans pour commencer, a indiqué lundi un ministre sud-africain.


"Nous nous sommes engagés sur deux phases de négociations", a précisé à la presse Rob Davies, ministre du Commerce d'Afrique du Sud.
Durant la première, qui doit durer trois ans, il faudra se mettre d'accord sur le commerce des biens et supprimer les barrières douanières, a-t-il expliqué.

Lire la suite...

Une coalition de la société civile demande la fin des tensions au Botswana

  • PDF

Parlement du Botswana
Lusaka, Zambie - Une coalition d'organisations de la société civile basée en Afrique du Sud  a demandé ce vendredi aux forces de sécurité et aux fonctionnaires en grève de faire preuve de retenue sous peine d'aviver la crise humanitaire. La coalition estime que les autorités du Botswana doivent en lieu et place tenir compte de l'appel du centre botswanais des droits de l'homme demandant au président Seretse Khama de négocier une issue pacifique au mouvement de protestation emmené par les syndicats, qui paralyserait le service public depuis six semaines. Le groupe a également demandé la libération immédiate de tous les enfants détenus par la police d'Etat du Botswana.

Lire la suite...