Africa Libré

L'autre actualité africaine

Mon06262017

Last update06:17:28 AM GMT

Back Economie Gabon

Economie

Les comptes de la SNBG sont au vert

  • PDF

La société nationale des bois du Gabon (SNBG) a réalisé un résultat net de 9,7 milliards de FCFA en 2011, contre 6,7 milliards de FCFA en 2010, soit une hausse de 45pc, à indiqué samedi a la PANA son président de conseil administration, Edmond Okemvele.

" Les comptes de la SNBG sont en vert malgré l’arrêt des exploitations du bois en grumes et suite à la réorganisation du secteur forestier national", se réjoui M. Okemvele.

D'autre part, a-t-il ajouté, le capital de la société est passé de quatre à dix milliards de FCFA.

Ce capital est détenu à 51pc par l’état gabonais et à 49pc par des privés divers dont principalement des forestiers étrangers.

La Société nationale des bois du Gabon (SNBG), créée en 1944 sous le nom d’Office des bois de l’Afrique équatoriale française (OBAEF), a été remplacée en 1959 par la Coopérative des bois d’Afrique centrale (CBAE) qui devint en 1961 l’Office des bois de l’Afrique équatoriale, puis dès 1971, l’Office national des bois du Gabon.

C'est en 1976 qu'elle apparait sous sa dénomination actuelle, avec un monopole exclusif de l'Etat sur la commercialisation de l’okoumé et de l’ozigo, ses essences vedettes.

Plus tard, en 1988, l'entreprise sera privatisée tout en gardant à sont actif le monopole de l'exploitation et de la régulation de la filière bois, rappelle-t-on.

Pour une Afrique qui gagne

  • PDF

Jamais l'avenir du continent noir n'a semblé aussi souriant : c'est ce que veut croire cet éditorial du Times. Le quotidien a organisé le 22 mars à Londres un sommet, réunissant PDG et chef d'Etats africains, sur les conditions favorables à un développement de ce "grand marché".

Alors que les pays d'’Afrique du Nord sont en proie aux convulsions de la rébellion, de la répression et de la guerre, le moment semble idéal pour s’interroger sur l’avenir du continent. C’est justement l’objectif du premier Sommet des PDG africains organisé par le Times, qui se tient ce 22 mars Londres et au cours duquel interviendront entre autres le président du Rwanda, Paul Kagame, le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba et le ministre britannique des Affaires Etrangères, William Hague.

Lire la suite...