Africa Libré

L'autre actualité africaine

Mon10212019

Last update06:17:28 AM GMT

Back Economie Generale Le vice-président chinois appelle à promouvoir le partenariat stratégique sino-africain

Le vice-président chinois appelle à promouvoir le partenariat stratégique sino-africain

  • PDF

Le vice-président chinois Xi Jinping a déclaré mardi que la Chine serait prête à s'allier avec les pays africains pour développer le nouveau type de partenariat stratégique.

Xi Jinping a fait cette déclaration lors de la cérémonie d'ouverture du 2ème Forum du peuple Chine-Afrique qui s'est tenu les 10 et 11 juillet à Suzhou, dans la province orientale du Jiangsu.

Les relations sino-africaines se trouvent à un nouveau point de départ, a indiqué M. Xi, qui a déposé cinq propositions pour développer ces relations.

Premièrement, les deux parties doivent poursuivre leurs bons usages et sauvegarder leurs intérêts communs.

"La population de la Chine et de l'Afrique représente environ un tiers de la population mondiale. Cependant, sans la paix ni le développement en Chine et en Afrique, il est impossible d'envisager la prospérité et le progrès dans le monde.

Il a de plus indiqué que la Chine et l'Afrique devaient continuer de consolider leur unité et leur coopération, faciliter le progrès commun et aider à construire un ordre politique et économique international qui soit plus juste et plus rationnel afin de renforcer la base politique de la coopération sino-africaine.

Deuxièmement, les deux parties doivent se développer en parallèle.

Un des plus grands voeux des peuples des deux parties est de voir davantage de progrès dans les relations entre elles, a dit M. Xi, ajoutant que "nous devons créer des conditions favorables pour que davantage de personnes puissent partager les fruits obtenus".

Troisièmement, les deux parties doivent maintenir la coopération pragmatique pour des bénéfices mutuels.

En soulignant que la clé de voûte des relations sino-africaines reposait sur les résultats gagnant-gagnant, le vice-président chinois a indiqué que la Chine et l'Afrique devaient pleinement profiter des opportunités offertes par leur développement.

Elles doivent mettre en oeuvre le consensus sur la coopération, élargir l'envergure des investissements mutuels dans le commerce et optimiser leur structure ainsi que trouver de nouvelles sources de croissance afin de jeter une base matérielle solide pour la coopération globale, a-t-il insisté.

Quatrièmement, les deux parties doivent renforcer leur solidarité et construire ensemble un monde harmonieux.

La Chine et l'Afrique constituent des forces fermes pour la sauvegarde de la paix mondiale et la promotion du développement en commun, a indiqué M. Xi.

Elles ont besoin de collaborer davantage dans les affaires internationales et sauvegarder les droits et intérêts légitimes des pays en développement, a-t-il proposé.

Dernièrement, les deux parties doivent poursuivre une coopération globale en faveur d'un développement tous azimuts des relations sino-africaines.

Saluant l'extension du nouveau type de partenariat sino-africain dans les domaines politique, économique, culturel et social, M. Xi a indiqué que l'actuelle situation demandait aux deux parties d'approfondir davantage leurs relations.

"Nous devons renforcer l'interaction efficace entre les gouvernements, les parlements, les partis politiques, le public et la diplomatie populaire, afin d'établir une structure de coopération multidimensionnelle en vue d'un développement équilibré et durable de ce partenariat", a-t-il noté.

Environ 300 représentants de la Chine et de 35 pays africains ont participé à ce forum, qui se déroule les 10 et 11 juillet. La première édition de ce forum avait été organisée à Nairobi l'année dernière.


Source: Agence de presse Xinhua