Africa Libré

L'autre actualité africaine

Fri09212018

Last update06:17:28 AM GMT

Back Politique Côte d'Ivoire

Politique

“l’art de vaincre sans avoir raison est le propre de l’occident” (Aminata Traoré)

  • PDF

Aminata Dramane Traoré est une femme politique et écrivain malienneL’intervention militaire conjointe de l’Onuci et de la force française Licorne relève 
de l’ingérence, affirme l’essayiste et militante altermondialiste. L’ancienne ministre de la Culture 
du Mali plaide pour une démocratie africaine par et pour les peuples, propre 
à émanciper 
le continent du pillage néocolonial.

Lire la suite...

La lutte pour la souveraineté de la Côte-d'Ivoire n'est pas terminée.

  • PDF

Marie-Antoinette Gbagbo Singleton Washington – La fille du président déchu ivoirien, Laurent Koudou Gbagbo, était l’invitée, hier, de la chaîne américaine CNN. Marie-Antoinette Gbagbo Singleton a recruté des ténors français du barreau, les avocats Jacques Vergès, Roland Dumas et Gilbert Collard, pour défendre l’honneur bafoué de son père, dit-elle. On peut noter entre autres, la participation des avocats François Epoma et Habiba Touré, un panel d’avocats donc, tous du barreau de Paris.

Lire la suite...

Ceux qui t’ont vu mourir te saluent !

  • PDF

Laurent Koudou Gbagbo

D’aucuns ne comprennent pas qu’en plein XXIème siècle, il se trouve encore des Africains pour douter de la profondeur de l’amitié franco-africaine. L’amour que la France nourrit pour l’Afrique est pour le meilleur et pour le pire. Seules les ’’mauvaises langues’’ persistent à s’imaginer que dans cet attelage, la France s’arroge le meilleur en confinant l’Afrique au pire. Mais peut-être vaut-il mieux pécher par lucidité que par imbécillité. La Cote d’Ivoire donne en effet la pleine mesure de l’immense amour que la France des libertés, de la fraternité et de l’égalité nourrit pour l’Afrique : un amour un peu écarlate, il est vrai. Mais le rouge vif des roses ne symbolise-t-il pas l’éclat de l’amour qu’on témoigne à l’objet aimé?

Lire la suite...

Côte d Ivoire : COMMUNIQUE DE PRESSE sur les exactions et exécutions sommaires

  • PDF

Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire tient, par la présente, à informer l’opinion nationale et internationale des exactions et exécutions sommaires commises par les rebelles agissant pour le compte de M. Alassane Dramane Ouattara à Abidjan, sur la base de critères ethniques, religieuses et politiques.


Il s’agit d’une épuration ethnico-religieuse.Ces cas qui se sont multipliés ces derniers jours dans la capitale économique ivoirienne, sont surtout observés dans les communes réputées proches ou acquises au Président de la République SEM. Laurent Gbagbo, notamment Yopougon et Cocody.

Les quartiers de Yopougon Km-17, Yopougon-Sicogi et Riviera 2, entre autres, paient aujourd’hui un lourd tribut, par des pratiques d’un autre âge.

Dans ces différents quartiers, munis de listes de personnes à  neutraliser par tous les moyens, ces bandes armées à la solde de M. Alassane Dramane Ouattara, agressent tuent, pillent et violent les populations profondément traumatisées. La machine à tuer est en marche. On dénombre ainsi plusieurs centaines de morts et des milliers de blessés graves, principalement par balles et à coups de machettes. Ces bandes armées dressent des barrages sur les voies dans les quartiers, et procèdent à des contrôles des résidants. Les hommes sont séparés des femmes. Parmi les hommes, les individus ayant des noms à consonance non-nordiques (c’est-à-dire pas originaires du Nord de la Côte d’Ivoire), les étudiants, les membres des Forces de Défense et de Sécurité de Côte d’Ivoire (FDS-CI), tous supposés pro-Gbagbo, sont systématiquement exécutés ou envoyés par les combattants d’Alassane Ouattara vers une destination inconnue. Les autres sont enrôlés de force dans les troupes de la rébellion ivoirienne. Face à de telles dérives, le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire demande à l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) et a la force française Licorne de bien vouloir prendre les dispositions utiles afin de faire cesser ces exactions et d’assurer la protection des populations civiles sur toute l’étendue du territoire ivoirien. De même, le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire lance un appel pressant au Comité international de la Croix Rouge (CICR) et aux organisations des Droits de l’Homme afin qu’elles agissent, dès maintenant, pour sauver la vie de centaines de milliers de civils innocents.

Toussaint ALAIN, Chargé des Relations avec les Pays de l’Union EuropéenneConseiller de SEM. le Président Laurent GBAGBO

Sarkozy, mythomane et parano

  • PDF

Sarkozy, menteur vénéré, à maintes fois déclaré ne pas s'ingérer et se retirer du dossier Ivoirien en particulier et Africain en général, en soutenant que les forces militaires françaises ne peuvent et ne doivent nullement s'inviter dans ce conflit post-electoral Ivoirien.

Lire la suite...

Exclusif . Côte d'Ivoire : Ces documents qui accablent la France

  • PDF

Des câbles issus des services de renseignements et de la diplomatie française ont été publiés exclusivement aujourd'hui par Inner City Press sur son site Internet (www.innercitypress.com/frun1cote040811.html). Ces documents mettent à nu les manigances ombrageuses de la France, dans la crise ivoirienne de sa naissance à nos jours.

Cela passe par la manipulation de L’ONU et la communauté internationale à travers des rapports éhontés sur le dispositif militaire ivoirien, l’organisation de la rébellion et la stigmatisation des leaders jeunes déterminés à s’affranchir désormais de la colonisation.

Lire la suite...

Alassane Dramane Ouattara : la logique de l’absurde

  • PDF

Le scénario du pire, l’intervention armée de l’extérieur, ayant semble-t-il été écarté, voici que se déploie sans peur des contradictions la stratégie de l’absurde. On nous promet un « étouffement économique et financier » de la Côte d’Ivoire : interdiction d’exportation du cacao, interdiction faite aux banques de « coopérer » avec le régime de Laurent Gbagbo, interdiction de paiement des salaires des fonctionnaires et des soldats, gel des avoirs d’individus et de sociétés nationales et privées, restrictions de déplacements, autant d’actions à la légalité pour le moins douteuse.

Lire la suite...

En politique, démentir, c'est une façon de confirmer

  • PDF

Toussaint AlainLe conseiller de Laurent Gbagbo à Paris a accusé mercredi les forces françaises de tirer sur la résidence du président ivoirien sortant au péril de sa vie, mais le porte-parole de l'état-major de l'armée française a démenti.

Lire la suite...