Africa Libré

L'autre actualité africaine

Sat09232017

Last update06:17:28 AM GMT

Back Politique Sénégal

Politique

Maître Wade, pourquoi Senghor, Abdou Diouf, Nelson Mandela et non pas vous ?

  • PDF

Abdoulaye Wade
C’est avec un pincement au cœur et une grande amertume que je vous écris cette lettre. L’auteur de cette lettre est un digne citoyen qui essaie de servir son pays à la limite de ses possibilités physiques et intellectuelles. J’ai eu l’occasion de vous rencontrer deux fois en audience à Touba et une fois à Dakar au palais présidentiel avec des dignitaires dont la confidentialité m’oblige à taire les noms. L’objet de cette lettre est de vous sensibiliser et de stimuler votre sens de la responsabilité et votre grandeur d’âme, mais surtout votre sagesse pour faire sortir le Sénégal de ce creuset sociopolitique.

Lire la suite...

Cheikh Anta Diop voulait une Afrique unie et fédérée

  • PDF

Cheikh Anta Diop voulait une Afrique unie et fédérée

Cheikh Anta Diop nous a quittés il y a tout juste vingt-cinq ans. Pour lui rendre hommage, jeuneafrique.com réédite un article du regretté Siradiou Diallo, publié dans le J.A. n° 1316 (daté du 26 mars 1986) et portant sur la nécessité de l'unité africaine, selon les thèses de l'éminent savant et homme politique sénégalais.

Lire la suite...

DISCOURS SUR LE NEO-COLONIALISME : DE L’UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR A LA BASE MILITAIRE FRANCAISE D’ABIDJAN-PORT-BOUËT ( Partie 2)

  • PDF

Néocolonialisme: Le sens d’une investiture…

RECOLONISER A TOUT PRIX : RETROSPECTIVE

Sarkozy était venu annoncer la couleur à Dakar. De son discours foireux seuls des membres de phrases et des insultes avaient été retenus. Alors que c’était tout un discours-programme, truffé de messages subliminaux ! Le « discours de Dakar » était en fait une annonce claire et nette du projet français de recolonisation de l’Afrique. Et il eût été bon de le situer dans son vrai contexte afin de ne pas être dépassé par les événements, plutôt que d’abonder dans le sens des nombreux analystes pour qui Sarkozy avait fait hors-sujet et servi un langage dépassé. Que non : le président français avait été très cohérent, le tout étant de savoir dans quel contexte il était venu parler à la jeunesse africaine à partir de Dakar.

Lire la suite...

DISCOURS SUR LE NEO-COLONIALISME : DE L’UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR A LA BASE MILITAIRE FRANCAISE D’ABIDJAN-PORT-BOUËT ( Partie 1)

  • PDF


Rama Yade et Nicolas Sarkozy
Une rétrospective rapide pour camper le cadre.

Le 11 Avril 2011, le coup d’Etat le plus long de l’histoire des nations, entamé dans la nuit du 18 au 19 Septembre 2002, trouve son épilogue avec la capture de M. Laurent Gbagbo par les forces spéciales françaises et sa remise entre les mains des rebelles auto-stoppeurs qui tentaient de le renverser depuis onze ans sans succès.

Lire la suite...

Journal d’un Vert sénégalais en campagne

  • PDF

Arbre centenaire

Le Rassemblement des écologistes du Sénégal - " Les Verts " bat la campagne en vue des prochaines législatives. Il espère bien décrocher une place au sein de la prochaine Assemblée. Chronique d’une journée de campagne.

Il est 8 heures et des poussières. La journée d’Ousmane Sow Huchard, tête de liste du Rassemblement des écologistes du Sénégal - Les Verts, commence sur les chapeaux de roues. Comme chaque matin, depuis le début de la campagne des législatives sénégalaises, le 7 avril dernier, il va retrouver son directoire de campagne. Un staff de douze personnes milite activement pour que cette première participation à un scrutin électoral ne soit pas la dernière.

" Les présidentielles ont eu lieu six mois après la naissance de notre parti, le 10 août 1999. Nous n’étions pas prêts, même pour une participation symbolique. Nous avons préféré attendre les législatives ", explique Ousmane Sow Huchard, historien de l’art, anthropologue, musicologue et muséologue, également connu en tant qu’auteur-compositeur-interprète.

Lire la suite...

C'est Karim Wade, qui préside aux destinées des Sénégalais.

  • PDF

karim wade

L’émission "Opinion" du dimanche à Walf a servi de tribune à Me Alioune Badara Cissé. Pas tendre avec le régime libéral, l’avocat, non moins responsable à l’Apr, croit mordicus que c’est Karim Wade, qui préside aux destinées des Sénégalais.

 

Lire la suite...

CROISADE CONTRE LE TERRORISME : Les Etats-Unis équipent le Sénégal «situé dans une région sous la menace» Mardi 3 Mai 2011

  • PDF

Abdoulaye wade

Les unités spéciales de la police bénéficient désormais d’un centre de formation de tir électronique, inauguré hier par les autorités du ministère de l’Intérieur et l’ambassadeur des Etats-Unis à Dakar. Ce dernier a révélé que «le Sénégal est dans une région sous la menace».

Au lendemain de l’annonce de la mort du chef terroriste Oussama Ben Laden par le président américain Barack Obama, les unités spéciales des forces de la police sénégalaise ont réceptionné, hier, de nouveaux équipements d’entraînement pour une meilleure réponse au terrorisme. Une assistance des États-Unis largement justifiée par la persistance du rapprochement des dangers liés à cette forme de guerre.

Lire la suite...

Au Sénégal, Aminata Tall ouvre un nouveau front au sein du PDS.

  • PDF

Au Sénégal, l’une des figures du parti au pouvoir, Aminata Tall a décidé de « mettre fin à son compagnonnage » avec le président Abdoulaye Wade. Elle l’a annoncé,  dimanche 27 mars 2011, dans une déclaration faite depuis Diourbel. Celle qu'on a surnommé « La dame de fer du PDS » (Parti démocratique sénégalais) décide de prendre ses distances à la suite d’Idrissa Seck et de Macky Sall. Quel sera l’impact de cette nouvelle rupture à moins d’un an de l’élection présidentielle ? Difficile à dire avec certitude. L’entourage d’Aminata Tall a en tout cas, bien l'intention de mener la fronde chez les sympathisants du président Wade.

Lire la suite...