France - Maroc : le roi Mohammed VI reçu à l'Élysée par François Hollande

En visite privée en France, le souverain marocain Mohammed VI a été reçu à l’Élysée, ce jeudi 24 mai, dans l’après-midi. Il est le premier chef d’État accueilli par François Hollande au palais présidentiel depuis l’investiture de ce dernier, le 15 mai.

La visite privée de Mohammed VI à Paris aura permis à François Hollande d’éviter l’éternel dilemme des nouveaux présidents français : faut-il recevoir d’abord le chef d’État algérien ou le roi marocain, pour ne se froisser avec aucun des deux grands voisins du sud de la Méditerranée ? Il aura ainsi reçu Mohammed VI ce jeudi après-midi, après avoir eu Abdelaziz Bouteflika au téléphone, la veille. En recevant un dirigeant africain pour premier hôte de ce rang, Hollande envoie également un signal positif au continent.

« Le président de la République a réaffirmé son attachement à l'amitié entre la France et le Maroc et souligné son caractère exceptionnel grâce aux nombreux liens entre nos deux pays et nos deux sociétés et la volonté commune de construire un espace euro-méditerranéen", a affirmé jeudi l'Élysée dans un communiqué, après l’entretien entre les deux hommes qui a duré environ 40 minutes. Les questions économiques et politiques (notamment celle du Sahara occidental) ont été évoquées.

Mohammed VI a réitéré ses félicitations au nouveau président français pour son élection et souhaité le renforcement des relations bilatérales entre leur deux pays. Les liens avec le Parti socialiste français sont forts. Mohammed VI avait d'ailleurs reçu Martine Aubry à Rabat, en mars dernier, lorsqu'elle avait effectué un voyage au Maroc, au nom du candidat Hollande.

Mardi prochain, François Hollande doit recevoir un autre chef d’État africain, le Béninois Boni Yayi.

AFP