Africa Libré

L'autre actualité africaine

Mon07232018

Last update06:17:28 AM GMT

Back Politique Somalie Somalie : Les USA saluent la mort du chef Al-Qaïda Fazul Abdallah

Somalie : Les USA saluent la mort du chef Al-Qaïda Fazul Abdallah

  • PDF
Fazul Abdullah Mohamed


On l'a appris la semaine dernière : Fazul Abdullah Mohamed a été abattu lors d'un contrôle routier à Mogadiscio en Somalie. Ce comorien qui a activement œuvré à la réussite d'attentats visant des intérêts américains et israéliens était l'homme le plus recherché de l'Afrique de l'Est.
Sa mort constitue donc un soulagement pour les USA d'autant plus qu'il s'agit là d'un autre coup dur porté à sa nébuleuse organisation terroriste.


illustration « Somalie : Les USA saluent la mort du chef Al-Qaïda Fazul Abdallah » cliquer pour

En 1998, Fazul Abdullah Mohamed a participé à plusieurs attentats perpétrés en Tanzanie et au Kenya sur des cibles américaines ou israéliennes. Depuis plusieurs années, il réussit à échapper aux services de recherche des USA si bien que sa tête a été mise à prix pour 5 millions de dollars. Celui qui l'a abattu sans peut-être savoir qui il est, aura-t-il droit à cette somme ? Bien malin qui pourrait le dire d'autant plus que, pour des questions de sécurité, l'identité de ce dernier n'a pas été dévoilée. Mais, une chose est sure : c'est avec un grand plaisir que les USA l'ont appris. De passage en Tanzanie, Hillary Clinton (secrétaire d'Etat américain) a salué la mort de ce terroriste en estimant qu'il s'agit d'une mort juste car il a causé beaucoup de souffrances humaines et la mort d'un grand nombre de personnes. Elle se réjouit de cette situation qu'elle qualifie de « coup significatif » pour le tristement célèbre réseau Al-Qaïda. En effet, selon les services de renseignement américains, Fazul Abdullah s'était vu confier le commandement des opérations de son organisation dans toute l'Afrique orientale.

Le gouvernement somalien a indiqué dans un communiqué que Fazul Abdullah a été tué dans la nuit du 8 juin à bord d'un pick-up en compagnie de Mohammed Dere (un terroriste kényan) après un refus d'obtempérer à l'injonction d'arrêt comme il est de coutume aux barrages routiers. Il s'en est donc suivi un échange de tirs. Dans l'automobile des terroristes, il a été retrouvé 40 000 dollars en espèces, plusieurs médicaments, des téléphones mobiles et des ordinateurs. Sur Fazul Abdullah, il a été retrouvé des documents sur lesquels est apposée la signature d'un haut chef des Shebab, Cheikh Hassan dahir Aweys. Fazul détenait également un passeport sud africain délivré le 13 avril 2009 au nom de Daniel Robinson né en 1971. Cette pièce administrative indique qu'il a quitté l'Afrique du Sud depuis le 19 mars dernier pour se rendre en Tanzanie, il n'y a aucune trace de son passage en Somalie. De source proche de l'enquête, le terroriste aurait dirigé une formation de combattants étrangers dans le sud de la Somalie précisément à Lower Juba. Parlant plusieurs langues, ce terroriste combattait au sein des Shebab qui se sont alliés à Al-Qaïda. Ce spécialiste du déguisement avait même subi une opération de chirurgie esthétique afin d'avoir un aspect plus jeune.

 

 

Daily Pipelette