Africa Libré

L'autre actualité africaine

Tue10242017

Last update06:17:28 AM GMT

Back Politique Autre

Politique

Commerce d'armes: les négociations dans la dernière ligne droite

  • PDF

Les négociations à l'ONU sur le premier traité international sur le commerce des armes conventionnelles entrent dans leur dernière ligne droite. L'objectif est de mettre au point un texte pour réglementer ce marché de 70 milliards de dollars par an.

Les 193 pays membres doivent se mettre d'accord par consensus avant vendredi minuit heure de New York (samedi 06H00 en Suisse). Inquiet des "progrès très limités" des négociations, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a exhorté jeudi les négociateurs à "faire preuve de souplesse".

Plusieurs ONG ont critiqué la première ébauche de traité proposée mardi par le diplomate argentin Roberto Moritan qui préside la négociation, ouverte le 2 juillet. Elles déploraient "des échappatoires et des ambiguités", notamment une liste d'armements restrictive et un manque de précisions sur les munitions.

La Suisse désirait elle aussi que certains points de l'ébauche soient renforcés. A ses yeux, le texte devrait inclure le commerce d'armes légères et de petit claibre, comme les pistolets et les fusils d'assauts.

Deuxième mouture

Une deuxième mouture du texte, proposée par M. Moritan jeudi soir, répond à une partie de ces objections, selon Widney Brown, juriste à Amnesty international. Certaines de ces échappatoires "ont été sinon comblées, au moins réduites", a-t-elle dit.

Selon le texte, chaque pays devra évaluer si les armes vendues risquent d'être utilisées pour commettre des "violations graves des droits de l'homme" ou des actes terroristes.

Un petit groupe d'Etats (Syrie, Iran, Corée du Nord, Cuba entre autres) s'efforcent depuis le début de bloquer l'émergence d'un traité contraignant et pourraient rejeter formellement le texte, qui resterait alors lettre morte.

"Mais s'il n'y a pas de perturbateur", estime un autre diplomate, "on est sur des rails pour éviter un échec". M. Moritan constatera alors qu'il y a consensus et transmettra le texte à l'Assemblée générale de l'ONU. Celle-ci, statuant à la majorité, pourra l'ouvrir à la signature.

Libre ensuite à chaque pays de le signer et de le ratifier ou non. Il faudra 65 ratifications pour que le traité entre en vigueur.

Source: sda-ats

Alpha Condé espère les législatives en septembre et est favorable à une intervention au Mali

  • PDF

Le président guinéen Alpha Condé a dit lundi (2/2/12) espérer que les élections législatives, reportées à plusieurs reprises dans son pays, pourraient avoir lieu "à la fin de la saison des pluies", c'est-à-dire en septembre.

"La francophonie (OIF, Organisation internationale de la Francophonie, ndlr) a envoyé deux missions en Guinée, ils ont rencontré tous les partis et les diplomates et ils ont identifié ce qu'il faut faire" pour "assurer la transparence et la sécurité des élections", a déclaré M. Condé à la presse à l'issue d'un entretien avec son homologue français François Hollande à l'Elysée.

"Dans quelques jours", les représentants de l'OIF "vont revenir renforcer la Céni (Commission électorale nationale indépendante) et nous espérons arriver rapidement à un chronogramme (calendrier, ndlr) entre la francophonie et la Céni pour que les élections puissent avoir lieu dès la fin de la saison des pluies", a-t-il précisé. Cette période correspond à peu près au mois de septembre.

"Je me suis battu pendant 50 ans pour la démocratie, j'ai souffert des élections truquées pendant plus de 20 ans. Je veux des élections propres donc je veux m'assurer d'abord que le chronogramme est réaliste avant de fixer la date", a expliqué le président guinéen.
La visite en France d'Alpha Condé, entamée vendredi, a lieu dans un contexte de contestation de l'opposition guinéenne pour la tenue d'élections législatives.

Ces élections devaient se tenir six mois après son investiture le 21 décembre 2010, mais elles sont sans cesse repoussées.
Les dernières législatives remontent à juin 2002, à l'époque du régime du président Lansana Conté, décédé en décembre 2008 alors qu'il était au pouvoir depuis près de 24 ans.

Alpha Condé s'est également prononcé lundi en faveur d'"une solution militaire", menée par "des troupes africaines", pour combattre au Mali les islamistes d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

"Tout le monde est inquiet de ce qui se passe au Mali", a déclaré le chef de l'Etat guinéen. "Il faut lutter militairement contre Al-Qaïda et les autres qui sont en train de détruire ce qui fait la gloire de l'Afrique", a-t-il ajouté à propos de la destruction par des islamistes de sites religieux classés au patrimoine mondial de l'Unesco à Tombouctou. "Il est évident que la solution avec le mouvement islamiste n'est pas de négociation mais une solution militaire", a-t-il affirmé espérant "rapidement une résolution du conseil de sécurité" de l'ONU dans ce sens.

"C'est toute l'Afrique qui doit intervenir au Mali, c'est pas seulement la Cédéao (Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest), c'est des troupes africaines qui doivent intervenir parce que la présence de ce mouvement est non seulement dangereuse pour l'Afrique mais pour le monde entier, donc nous devons passer à l'action", a-t-il expliqué.

Les islamistes qui contrôlent le nord du Mali ont poursuivi lundi (2/7/12) la destruction de bâtiments religieux musulmans à Tombouctou et posé des mines autour de Gao pour se protéger d'éventuelles attaques de rivaux touareg ou de soldats d'une force ouest-africaine.

Source: AFP

Ce qu'il faut retenir .

  • PDF

1. Le Président Malien Dioucounda Traoré va bien, après son incroyable agression à la colline de Koulouba (où se trouve le palais présidentiel), par des personnes décrites comme pro-putschistes , qui l'ont rué de coups à la tête en utilisant leurs pieds mais aussi un marteau !!!? Pourquoi un marteau me direz-vous ? Je n'en sais rien.

Le soir même de l'agression des points de sutures lui ont été posées sur l'arcade sourcilière droite, à son arrivée en France cependant , les médecins Français, sans doute plus zélé à lui venir en aide, ont découvert une fracture et l'ont opéré le 30 Mai à l'hôpital Militaire du Val-de-Grâce.

L'opération s'étant bien passée, il est retourné à son hôtel Pullman-Montparnasse, où il reçoit depuis des visiteurs, parmi lesquels son homologue Béninois Thomas Boni Yayi, Luc Adolphe Tiao le Premier Ministre Burkinabé, et Laurent BIGOT, le sous-directeur Afrique de l'Ouest au Quai D'Orsay.

2. Le 30 Mai est la Journée de l'Afrique, à Paris , il est de tradition de marquer ce jour par une réception ayant lieu au Pavillon D'Armenonville, les Ambassadeurs Africains en France ont l'habitude d'y côtoyer du bon monde. Seulement , voilà , cette année les Ambassadeurs ont attendu en vain, la visite de quelques unes des nouvelles figures de l'équipe Hollande. Laurent Fabius, chef de la diplomatie, avait mieux à faire sans doute, avec le dossier brûlant et dégoulinant de sang de la Syrie, parce qu'il a délégué la directrice Afrique du Quai D'Orsay Elisabeth Barbier, déjà en poste sous Alain Juppé.

3. En visite officielle à Paris le Président Béninois , actuel Président de L'UA est favorable à ce que l'UA siège au conseil de sécurité des Nations-Unies, en attendant la réforme du dit conseil et l'octroi d'un poste permanent pour l'Afrique. "80% des dossiers traités par le Conseil de sécurité concernent le continent , avance t-il. Autant y associer l'UA, et même lui donner un droit de véto." Il milite aussi pour que l'UA devienne membre de Droit du G20, au même titre que l'Union Européenne, il s'en est ouvert au Président Français François Hollande lors de cette visite.

4. Le processus de retour de la Banque Africaine de Développement (BAD), à Abidjan son siège initial devrait selon les informations qui filtrent, s'accélérer et s'achever avant la fin de l'année 2014. Alassane Ouattara , s'est rendu à Arusha, en Tanzanie, aux assemblées générales de la Banque (du 28 mais au 1er Juin) en ce sens. Espérant convaincre , l'institution de fêter ses 50 ans en Côte-d'Ivoire.

5. Le 16 Juin Fatou Bensouda prend ses fonctions de procédure à la Cour pénale internationale. Elle succèdera à l'argentin Luis Moreno-Ocampo.

 

L’homme qui exploitait la forêt africaine mais qui ne voulait pas que cela se sache

  • PDF
L’homme qui exploitait la forêt africaine mais qui ne voulait pas que cela se sache
Nico Ramirez
Samedi 2 Juin 2012
Ainsi, on connait plutôt mal le père, André. C’est que Bernard-Henri ne la ramène pas trop sur le paternel. À moins, bien entendu, d’occulter le plus intéressant, à savoir les affaires africaines de la famille, qui durant de longues années, exploita le bois précieux de Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Gabon.

Lire la suite...

Les Etats-Unis préparent une guerre par procuration et sur plusieurs fronts contre la Syrie

  • PDF
Les Etats-Unis préparent une guerre par procuration et sur plusieurs fronts contre la SyrieLe Post a dit que parvenait aux opposants « une quantité nettement plus importante d’armes plus puissantes, financée par les pays du Golfe persique [Arabie saoudite et Qatar] et coordonnée en partie par les Etats-Unis, » sur la base d’une perspective selon laquelle « l’expansion d’une confrontation armée était inévitable. »

Lire la suite...

L’opposition syrienne prend ses quartiers d’été à Miami

  • PDF
Réception des participants au séminaire cubano-syrien par le gouverneur de Floride, Rick Scott (1er mai 2012).
En recourant aux milieux cubano-américains agissant sous leur emprise à Miami, ainsi qu’à des opposants syriens vivant sur leur territoire, les Services de renseignement des États-Unis tentent d’associer Cuba aux troubles qui secouent actuellement la Syrie, comme le suggère une dépêche datée depuis Miami de l’agence espagnole EFE qui « révèle » que « des dissidents syriens et cubains sont en train de créer un front pour combattre Castro et El-Assad ».

Lire la suite...

Jordanie : des manoeuvres militaires qui cachent l'entrainement des terroristes!

  • PDF

Jordanie : des manoeuvres militaires qui cachent l'entrainement des terroristes!

IRIB- Le roi Abdellah de Jordanie aurait conclu un accord avec les Etats Unis pour former les terroristes dans le cadre des manouvres militaires conjointes.

Lire la suite...

Grèce : Günter Grass fustige l'Europe

  • PDF
Grèce : Günter Grass fustige l'Europe

Le prix Nobel de littérature allemand, Günter Grass, fustige l'Europe qui cloue au pilori, selon lui, la Grèce, en pleine crise de l'euro, dans un poème publié vendredi sur le site du quotidien Süddeutsche Zeitung.

Lire la suite...