Africa Libré

L'autre actualité africaine

Sat05272017

Last update06:17:28 AM GMT

Back Politique

Politique

Liste du nouveau gouvernement du Congo

  • PDF

Le président du Congo, Denis Sassou Nguesso, a remanié mardi soir son gouvernement, près de deux mois après les élections législatives. Le nouveau gouvernement comporte 38 membres (contre 37 pour le sortant), dont cinq ministres d’Etat et trois ministres délégués.

Il est marqué par l’entrée de huit nouveaux, dont le ministre de la Défense, le général de division, Charles Richard Mondjo, qui était le chef de l’Etat-major général des Forces armées congolaises (FAC).

Lire la suite...

Zuma plaide pour une plus grande représentation de l'Afrique au Conseil de sécurité de l'ONU

  • PDF

Le président sud-africain, Jacob Zuma, a demandé sept sièges pour l'Afrique au Conseil de sécurité des Nations unies, tout en déplorant la lenteur des réformes à l'ONU, en intervenant mardi devant la 67ème Assemblée générale de l'organisation à New York.

Le président Zuma a souligné le soutien sans faille de l'Afrique du Sud à la réforme du système onusien, en particulier au niveau du Conseil de sécurité, responsable du maintien de la paix et de la sécurité dans le monde.

Selon lui, cette réforme renforcerait l'ONU comme organisation démocratique, responsable, représentative et sensible aux besoins de tous ses membres.

Lire la suite...

Une ère nouvelle, Un souffle Nouveau, le Changement c’est Maintenant !

  • PDF

Nous avons franchi le point de non-retour, ce moment où l’on ne peut plus revenir en arrière. Il faut agir en nous unissons pour construire notre avenir.

Lire la suite...

Cameroun, il y a cinquante ans, l’assassinat de Ruben Um Nyobè

  • PDF

 

par Thomas Deltombe, samedi 13 septembre 2008

Le 13 septembre 1958, il y a cinquante trois ans, était tué Ruben Um Nyobè. C’est dans une forêt de Sanaga Maritime, dans le sud du Cameroun, qu’une patrouille française qui traquait depuis des mois le secrétaire général de l’Union des populations du Cameroun (UPC) repérera son objectif. Et l’abattit comme un animal sauvage. Son corps fut traîné jusqu’au chef-lieu de la région, où il fut exhibé, défiguré, profané. « Le Dieu qui s’était trompé » est mort, annoncera triomphalement un tract tiré à des milliers d’exemplaires. Le corps de Ruben Um Nyobè fut coulé dans un bloc de béton (1)

Lire la suite...

Effondrement du rêve démocratique au Mali

  • PDF

L’intellectuelle Aminata Dramane Traoré ne dit pas autre chose lorsqu’elle considère que «Sanogo n’est pas le problème, Sanogo est un symptôme (3) ». LE MALI est-il menacé d’une généralisation de la charia ? Depuis le 27 juin, le nord du pays se trouve aux mains des groupes islamistes radicaux qui ont pris le contrôle des régions de Kidal, puis de Gao et de Tombouctou, soit au total près des deux tiers du territoire. Leur domination mêle exactions perpétrées au nom d’Allah et assistance aux populations démunies, celles du moins qui n’ont pas pris la fuite.

Lire la suite...

Côte-d’Ivoire : la réconciliation corrompue

  • PDF

Guerriers traditionnels dozos lors d'une visite d'Alassane Ouattara dans l'ouest du pays, le 23 avril. (Thierry Gouegnon. Reuters)Un an après l’accession de Ouattara au pouvoir, le pays reste divisé et n’arrive pas à sortir de la crise sociale et du tribalisme.
Par FANNY PIGEAUD Correspondante à Abidjan

Lire la suite...

UN TERRITOIRE HORS DE CONTRÔLE Guerre pour le cacao dans l’Ouest ivoirien

  • PDF

Guerriers traditionnels dozos lors d'une visite d'Alassane Ouattara dans l'ouest du pays, le 23 avril. (Thierry Gouegnon. Reuters)A Abidjan, les exactions contre les partisans de l’ancien président Laurent Gbagbo se sont multipliées cet été. Si M. Alassane Ouattara a finalement pris le pouvoir, en mars 2011, après une crise postélectorale meurtrière, la réconciliation est encore loin. Dans l’ouest du pays, l’Etat ne contrôle plus rien ; des mafias ont mis la main sur l’économie du cacao.

Lire la suite...

Accusé de monter une rébellion: Blé Goudé répond à ses détracteurs

  • PDF

Depuis la crise post-électorale, les Ivoiriens vivent dans un climat sécuritaire qui laisse à désirer. Leur quotidien est rythmé par des attaques meurtrières menées ces dernières semaines par un commando non encore identifié. A la recherche des auteurs et co-auteurs de ces attaques, les Frci procèdent à des opérations d’enlèvements et d’arrestations; ce qui rend la situation sécuritaire beaucoup plus délétère. Ces enlèvements sont pour la plupart du temps consécutifs à des dénonciations calomnieuses et fantaisistes qui s’apparentent plus à des règlements de comptes.

Lire la suite...