Africa Libré

L'autre actualité africaine

Fri09212018

Last update06:17:28 AM GMT

Back Société Afrique du Sud

Société

Objectif: 1 million d'Africains pour les états unis d'Afrique

  • PDF

« Objectif 1 million d'Africains » est un projet d'union du MAP ( Mouvement d'Actions Panafricains ). Cette opération d'union pour les africains, se soucis du devenir de l'Afrique et de ses peuples. Notamment en rassemblant 1 million d'Africains, qui travaillerons ensemble dans une seule institution non gouvernementale.


 

Votre contribution, se limitera dans un premier temps à l'ajout d'au moins 10 africains ou plus, que vous jugerez digne de ce nom et capable d'apporter une valeur ajoutée à ce mouvement ou qui sont prêts à supporter la lutte des peuples pour une Afrique libre.

Dans cette optique , nous vous prions de vous inscrire à la lettre d'Africa Libré sur votre droite, qui servira de liste de diffusion et qui permettra aux administrateurs de vous contactez et de vous informez des grandes actions que nous mènerons ou celles que nous accompagnerons".

 

OPERATION "COMPETENCES AFRICAINE" AVEC POUR OBJECTIF UN MILLION D'AFRICAINS.

Pour ce faire nous lançons un appel aux intellectuels et patriotes africains, aux dirigeants politiques africains, aux militants sincères de la cause africaine pour l’Indépendance véritable de l’Afrique

Les indépendances politiques africaines, arrachées au travers des luttes émancipatrices des peuples, des luttes portées et sustentées par le panafricanisme, ont permis d’abolir les pratiques coloniales les plus ostensibles et les plus humiliantes.

Cependant, les indépendances politiques dans l’émiettement et les mimétismes idéologiques, les fourvoiements des leaders politiques africains, les assassinats et les complots de toutes sortes contre les dignes fils et filles d’Afrique, contre les leaders et patriotes véritables de l’Afrique, les accords inadaptés et la traîtrise de certains hommes politiques, la confiscation par des institutions étrangères à l’Afrique de la politique économique des États africains, l’imposition de politiques assassines dans les pays africains, n’ont pas permis d’approfondir les acquis des indépendances de la décennie 60 pour aboutir à l’édification d’une personnalité collective africaine, libre, digne et respectée.

La véritable indépendance de l’Afrique est donc à conquérir. Il souffle sur le continent un air de véritable indépendance.

Considérant que la véritable indépendance de l’Afrique est un appel historique pressant et une mission sacrée hautement exaltante, le colloque international organisé par l’Institut de développement et d’échanges endogènes (IDEE) à OUIDAH (République du Bénin) du 23 au 27 avril 2007 sur le thème «Pas d’Afrique crédible sans le panafricanisme » lance un appel patriotique panafricain et fraternel urgent aux:

 

  • intellectuels patriotes africains,

  • leaders et responsables africains,

  • militants sincères de la cause des peuples africains,

  • forces vives africaines du continent et de la diaspora,

  • populations urbaines et rurales,

  • acteurs économiques,

  • partis politiques africains

Afin qu’ils conscientisent les jeunes, bâtisseurs de l’Afrique de demain, aux idéaux panafricains, pour un engagement résolu, constant et consistant dans le temps en vue de l’indépendance totale des peuples d’Afrique;

Un appel Panafricain, pour la création de la monnaie africaine sans laquelle son indépendance économique est vaine, pour la mise en œuvre méthodique sans précipitation mais sans tergiversation et démission aucunes, du noble et salutaire idéal de l’Unité des peuples Africains au service de la Renaissance de la mère patrie, l’Afrique.

 

Rejoignez le groupe de gestion des communauté du MAP

Vénissieux reste mobilisée pour Roger N’Zembele

  • PDF

Marche de soutien pour ce père congolais - Photo : © Simon DecultyUne partie de l’école élémentaire Léo Lagrange et plusieurs élus de Vénissieux se sont mobilisés, lundi en fin de journée, pour une manifestation de soutien à Roger N’Zembele, menacé d’expulsion. Ce père de trois enfants, Doudou (6 ans), Bryan (4 ans) et Fendy (2 ans), originaire de la République Démocratique du Congo, est retenu depuis le 28 mars au Centre de rétention administrative de Saint-Exupéry. Ses tentatives de régularisation avaient toutes échouées.

Lire la suite...