Africa Libré

L'autre actualité africaine

Sun12172017

Last update06:17:28 AM GMT

Back Société Congo

Société

Les «naufragés culturels» et la lutte pour la libération de l'Afrique

  • PDF

Un jour, un compatriote camerounais, après avoir suivi les échanges sur mon mur Facebook, me dit : « Tu sais Patrick, Cheikh Anta Diop, avant sa mort, était devenu “aigri”. Il n’arrivait plus à supporter ses frères africains... » « Pourquoi, dis-tu cela? lui ai-je demandé ». Parce que, m’expliqua-t-il, Diop s’était rendu compte, après tout le sacrifice qu’il avait consenti pour sortir l’Africain de la noirceur de l’aliénation dans laquelle il baignait, que rien n’avait changé; que l’Africain était toujours aussi aliéné et mystifié par la civilisation occidentale. Cet Africain ne pouvait et ne peut voir le monde autrement qu’à travers les lunettes du colon. Peu avant sa mort, le savant africain (Cheikh Anta) dira à son ami Jean Ziegler : « Tu vois, moi, aujourd'hui je ne suis plus rien qu'un psychiatre pour des “naufragés culturels.”»

Lire la suite...